Panneaux Solaires Powertec et Anker 21w + Power-banks

Étiquettes:

Disclaimer

Test PARFAITEMENT indépendant. J’ai acheté ces panneaux solaires (ce qui m’ennuie bien pour le Powertec vu qu’il ne fonctionne pas) et ces batteries, je n’ai aucun lien avec des sites marchands ou des fabricants. Je ne suis pas payée pour écrire cet article , les liens éventuels ne m’apportent aucune contribution d’aucune sorte et je ne tire absolument aucun avantage à donner mon avis.

Sommaire:


Panneau solaire Powertec

Ma dynamo moyeu étant un peu juste en production électrique je me suis offert un panneau solaire. J’avais d’abord opté pour un panneau solaire semi-rigide de la marque Powertec soit-disant incassable (modèle PT6 6,5W quatre panneaux souples en ligne).


JE DÉCOMMANDE FORTEMENT CETTE MARQUE!

Ce fut une expérience détestable. Très très cher ( 149€ !!) mais léger, le panneau à tout d’abord fonctionné normalement, installé bien à plat sur mon sac Rack Pack. Jusqu’au jour où je me suis rendu compte qu’il avait des courts-circuits et qu’il ne fonctionnait plus que par intermittence… Il avait moins d’un an et était toujours sous garantie, j’envoie donc un mail au SAV.

On me rappelle immédiatement au téléphone , le mec bien agressif et autoritaire , qui sans avoir vu le panneau même en photo déclare que c’est à cause d’un mauvais usage! (lequel? le mettre à plat pour qu’il prenne le soleil?)

Bref, j’exige quand même de le retourner parce qu’au prix où il coûte, ce n’est pas tout à fait normal qu’un panneau soit-disant incassable ne tienne que quelques semaines d’utilisation.

J’attends toujours l’adresse où je dois le renvoyer! Pas de remplacement, pas de remboursement, plus aucune nouvelle, na-da! Je crois même qu’ils ont supprimé mon compte client (en tout cas je n’y ai plus accès..). J’ai mis naturellement un mauvais avis sur Amazon, qu’ils se sont débrouillé pour faire supprimer.. vraiment des gens charmants.

BREF LA MARQUE POWERTEC, VOUS LA FUYEZ!!!


Édité mars 2022 : et si vous ne me croyez pas je vous engage à lire les commentaires 😉 Erica illustre parfaitement l’attitude de la marque 😉

Panneau solaire Anker 21 w

J’avais envie ensuite de matériel fiable et d’une marque sûre. J’avais récupéré (sans la choisir) une power bank Anker qui s’était révélé d’une robustesse absolument sidérante (elle a été immergée de nombreuses fois, elle a même fait un cycle complet de machine à laver dans la poche d’un maillot de vélo , elle fonctionne toujours!) je me suis donc naturellement vers Anker pour mon nouveau panneau solaire.

Avec la poubelle en dessous et des yacks juste derrière..

Je l’ai acheté en 2019, il a maintenant environ une trentaine de semaines d’usage intensif, il a pris la pluie (je le range quand il pleut à seau, mais je l’oublie parfois quand il bruine), il fonctionne toujours parfaitement (lui! 😉 )

  • Poids 480 g (avec les élastiques, les mousquetons et le velcro que j’ai rajouté) (il est annoncé à 417g , ce qui me semble plus léger que la réalité, ou alors j’ai un ancien modèle)
  • Quatre œillets qui permettent de le fixer
  • Deux ports USB
  • LED rouge indiquant qu’il prend la charge (si elle ne s’allume pas, ce qui m’arrive parfois, il suffit de le replier complètement et de l’ouvrir à nouveau)
  • 21 Watt
  • Prix : 51€ en 2019 ( 3 fois moins cher que celui du dessus…)

J’ai rajouté un élastique, un mousqueton et une tanka de chaque coté pour pouvoir l’installer facilement partout:

J’ai aussi rajouté un large velcro pour que la poche au niveau des connecteurs ferme bien (l’ancien velcro commençait à perdre en efficacité). Je peux laisser charger une lampe ou un power bank sans crainte de les perdre

Pour l’installer sur mon rack pack, je replie à l’intérieur la façade avec les connecteurs et j’étale les trois panneaux . J’accroche mes mousquetons à mes sacoches.

Le rendement?

Je ne suis absolument pas équipée pour vous indiquer des valeurs précises, je n’ai pas d’instrument de mesure.

Ce panneau solaire a l’énorme avantage par rapport au précédent par exemple , en plus d’être solide, de très bien charger par temps couvert.

Pas besoin de lumière directe, pas grave si votre panneau n’est pas en plein soleil . Évidemment plus c’est lumineux , mieux ça charge mais même en lumière indirecte il a un bon rendement.

Si je compare avec le précédent, le Powertec me donnait l’impression de produire une charge correcte en plein soleil mais il ne donnait rien du tout en lumière indirecte!
Celui-ci me donne l’assurance d’avoir une charge de téléphone par jour en le laissant à plat à l’arrière des sacoches même si le temps est couvert.

*Attention la charge dépend aussi de la température! Ainsi un panneau solaire en plein soleil l’été en Italie produira moins qu’un panneau solaire en plein soleil en Islande.
D’ailleurs si vous avez suivi Françoise Denel lors de son épopée en vélo solaire vers Canton (Sun Trip 2018) elle arrosait ses panneaux solaires avec de l’eau pour les refroidir et augmenter le rendement.

Comment je l’utilise ?

Mon ancien téléphone était un débris, je n’avais aucun scrupule à le brancher directement, de toute façon la batterie ne tenait plus la charge depuis un moment.

Mon nouveau téléphone, évidemment j’hésite! Mais lors de mon dernier voyage dans les Baronnies provençales, je l’ai quand même branché dès lors que le soleil était assez présent en montée de col ou à l’arrêt. Je n’avais pas trop envie d’avoir des ruptures de charge incessantes.

La plupart du temps : j’installe le panneau solaire en partant le matin avec une petite lampe électrique branchée directement sur un des deux ports.
https://biclousetbidouilles.com/lampe-frontale-legere-lampe-de-casque/
Je vérifie si elle est chargée à midi , éventuellement je l’enlève où j’en mets une autre.

Pour information, il y a des appareils qui se chargent au moindre rayon de soleil (justement ces lampes LED, mais aussi mon vieux power bank Anker qui se remplit avec très peu de courant, et d’autres appareils qui cessent de se charger dès qu’on passe à l’ombre)

N’oubliez pas que des batteries externes SE CHARGENT MOINS VITE que votre smartphone à capacité égale. C’est vrai à la maison quand vous les branchez dans la prise, c’est encore plus sensible en itinérance.

Édité quelques mois tard :

En lisant cet excellent article de Cycling About, j’ai compris pourquoi certaine power Banks se chargeait mieux que d’autre sur un vélo (plus elles sont petites en fait)
https://www.cyclingabout.com/buffer-batteries-pass-through-charging-dynamo-hub-systems/

Traduction (google) :

« Les batteries de grande capacité (5000 mAh +) sont idéales pour stocker de l’énergie, mais peuvent parfois être problématiques à charger car elles ont plus de résistance interne dans les cellules de la batterie. Afin de surmonter la résistance, les batteries plus grosses nécessitent un courant d’entrée plus élevé (par exemple 1A), ce qui est facile pour une prise murale mais plus difficile pour un moyeu de dynamo à des vitesses de tournée. C’est pourquoi de nombreuses batteries de 5000 mAh + ne se chargent pas particulièrement bien à partir de moyeux dynamo.« 

Ce power-bank (PowerCore+ mini) 3350mAh est petit mais incroyablement costaud. En prime il charge très facilement.
C’est le seul que je connaisse qui aie une grosse LED: orange ça charge, vert c’est plein. Très facile à voir même en roulant.

Si comme moi vous l’oubliez dans une poche et qu’il s’offre un cycle complet de lavage à 30°C, mettez le dans un sac de riz quelques jours, il remarchera comme avant 😉

Celui ci est pourtant de la même marque (modèle Astro E1 de 6700mAh) mais il est complètement inadapté au voyage: on voit mal s’il est en charge ou pas (petite LED clignotante), et surtout il s’arrête dès qu’on passe un peu à l’ombre , en prime il ne reprend pas la charge si le soleil revient, il me faut le débrancher puis le rebrancher!

En lisant l’article de Cycling About j’ai compris qu’il n’était pas défectueux mais inadapté à la recharge nomade

Édité juin 2022 : cette petite power-bank Anker de 5000mA est parfaite aussi.
Elle se recharge parfaitement avec mes panneaux solaires. Elle peut passé à l’ombre et reprendre la charge sans soucis

Au début je ne les branchais pas directement sur le panneau solaire en roulant.
Je laisse à demeure sur Corentine une rallonge USB de 2 mètres. Elle est fixée au cadre avec des morceaux d’élastique rond. Elle part depuis le panneau solaire installé à l’arrière (il y a un gros élastique bien large sous la selle où je bloque l’extrémité si je ne m’en sers pas ) jusqu’à mes petites sacoches de cadre.

J’ai mis des élastiques ronds (2mm d’épaisseur) noués le long du cadre, la rallonge passe au dessous du cadre puis rejoint la petite sacoche gauche

Dans la pochette de gauche je mets mes power banks , dont un qui charge avec le panneau solaire, je jette un œil de temps à autre pour voir si tout se passe bien. Je l’enlève quand il est plein.

J’avoue qu’avec le temps je deviens un peu plus paresseuse, je branche ma power-banks de 5000mA sur le panneau solaire le matin , je l’étale sur mes sacoches arrière, et je la retire le soir .
Elle se recharge dans la journée si c’est ensoleillé en été (en hiver moins bien, les rayons du soleil arrivent à l’oblique sur la Terre).

Hugo nous rappelle en commentaire que les batteries sont sensibles au froid et qu’il convient par nuit fraîche de partager le duvet avec elle 😉 Merci beaucoup, je n’y avais jamais pensé!

Édité en décembre 2021 : Attention ce n’est pas le cas lorsqu’elle ne sont pas en fonctionnement!
Si vous êtes en train de chargez votre téléphone avec : garder la au chaud; si vous la stockez : gardez là au froid, elle tiendra mieux la charge :

https://www.batteries4pro.com/fr/blog/52-comment-faire-passer-lhiver-a-vos-piles-et-batteries-

En commentaire Vincent nous livre une super astuce à laquelle j’avais songé un moment sans jamais m’être vraiment penché sur la question : la batterie pass-through.
C’est à dire une batterie qui se charge en même qu’elle charge votre téléphone. Le grand intérêt est évidemment d’éviter les rupture de courant pour votre smartphone. :

« Je suis autonome en électricité sur le long cours grâce Au panneau Anker 21w et à la dynamo bouteille Pedalcell
La dynamo maintient mon smartphone constamment à 100% chargé en roulant à partir de 12km/h (sur roue 700c) et le panneau solaire Anker charge une powerbank classique.
Ma grande découverte c’est la batterie tampon ET passthrough, j’en possède deux de 5000mha connectés sur la dynamo et sur le panneau solaire. C’est d’après moi essentiel pour tirer le meilleur parti de la production d’électricité et pour éviter de fatiguer les appareils (powerbank, téléphone etc)
Normalement extrêmement cher j’ai découvert les batteries tntor 5000mha https://amzn.eu/d/bScg93Y
« 
Dans l’ordre, > panneau solaire ou la dynamo > batterie tntor > telephone ou plus grosse powerbank

Merci beaucoup Vincent!

15 commentaires sur “Panneaux Solaires Powertec et Anker 21w + Power-banks”

  1. Salut,

    si nuits fraiches la technique c’est de mettre toutes les batteries dans le sac de couchage 😉 il y a souvent une petite poche intérieure qui permet ça.

    Autrement, si tes batteries on une grosse capacité tu ne verras pas forcément la différence mais il y a bien une déperdition d’énergie. C’est visible sur une batterie de smartphone par exemple, en une nuit un peu fraîche (disons autour de 0) tu perds quelques % de charge si tu la laisse hors du sac.

    Hugo

  2. Pour PowerTec, j’ai aussi eu un panneau de chez eux (offert), il n’a jamais réussi à charger quoi que ce soit…

    Merci pour les retours 🙂

    1. Pourquoi ne publiez vous pas les images de votre test Powertec.? Les panneaux de chez eux sont très performants et le défaut 0 n’existe pas dans l’électronique. ..leur garantie 3 ans permet d’éviter ce que vous affirmez.. ça sent bien la bidouille votre article. Un guide de montagne.

      1. Je n’ai pas mis de photo parce qu’il n’y a rien a voir, il ne fonctionne pas. Je suis parfaitement consciente que le risque zéro n’existe pas , mais la réaction parfaitement rodée du SAV démontre qu’ils ont bien étudié la situation pour s’en laver les mains.
        La garantie 3 ans c’est proprement du foutage de gueule! même la garantie légale d’un an ils se débrouillent pour ne pas l’appliquer!
        Mon panneau avait moins d’un an, j’envoie un mail…. J’ai reçu un appel DANS L’HEURE du gros méchant autoritaire qui m’explique que le problème c’est moi et j’ai du en faire un mauvais usage, que non on ne peut pas le remplacer. J’exige de pouvoir le retourner pour qu’il l’examine (c’est la loi) on me concède du bout des lèvres qu’on va m’envoyer l’adresse par mail , je l’attends toujours!
        Cerise sur le gâteau mon compte client est supprimé! purée j’ai payé 149 € un panneau qui ne fonctionne pas et en prime je me fais engueuler!
        Des soucis avec des commandes j’en ai eu, et c’est à ça qu’on juge la fiabilité d’un site ou d’une marque , j’affirme haut et fort que c’est un des pires SAV auquel j’ai eu droit , et un des plus malhonnête.
        Et votre intervention est du même tonneau : LE PROBLÈME C’EST MOI 😀 #CQFD
        Du reste vous êtes parfaitement en adéquation avec la marque , merci d’illustrer exactement ce que je voulais démontrer 😉

  3. Merci pour le partage d’expérience. Parmi les appareils que tu qualifies de « non nomades » il y a les I-phones et surement un jour d’autres smartphones. Sur Voyageforum, beaucoup pensent se tirer d’affaire avec une batterie tampon…qui rajoute une capacité, du poids et ne coute pas 3€. J’ai intercalé un interrupteur (détourné, mais B&M en propose)entre le moyeu dynamo et le convertisseur(E-Werk dans mon cas). Je ne le ferme que si je circule à plus de 12km/h et si un appareil est branché(évite de titiller la protection du convertisseur dans une descente rapide)

    1. Bonjour, Si votre convertisseur ne charge qu’à partir de 12k/h il serait pour moi quasi inutile 🙁
      En fait la charge est la même sur un kilométrage donné, il est donc très important de mettre une batterie tampon qui récupère cette énergie pour la stocker et la restituer ensuite.
      Pour ma part je n’utilise absolument jamais mon convertisseur (qui charge bien plus tôt que 12km/h) SANS batterie tampon. Elle emmagasine l’énergie si rien n’est branché, elle lisse le courant si quelque chose est branchée, et elle stocke l’énergie excédentaire à la charge si je roule vite (descente rapide), bref elle est indispensable.
      Concernant le convertisseur, tous ne se valent pas, je vous encourage à consulter cet article pour avoir davantage de données :
      https://www.cyclingabout.com/list-of-hub-dynamo-power-supplies-for-usb-devices/
      Bien cordialement

      1. C’est dommage de rejeter une idée simple, même si peu usitée car non vendue.
        Votre convertisseur débite « bien plus tôt » merci de préciser la marque et la vitesse. J’ai écrit 12km/h car c’est le cas général, en réalité pour moi c’est 10km/h mais ça ne change pas l’usage: en montée il n’y a pas de charge. En descente rapide ou pas, la puissance délivrée n’est pas linéaire et se stabilise à peine au-dessus des 3w nominaux du générateur. Vu la durée habituelle des descentes, il n’y aura pas de création d’énergie excédentaire, il n’y a pas d’énergie magique. La batterie tampon n’est qu’une commodité pour les possesseurs d’I-phone, mais surtout une capacité supplémentaire à charger de la même façon que l’appareil utile. Pour des petits séjours elle peut faire illusion mais lors d’un long voyage, les cycles « charge-décharge » altèrent sa durée de vie et il faut s’attendre à être déçu.

        1. Nicolas mon convertisseur est un USB2byk, il n’est plus fabriqué.
          On charge bien plus que ce qui est nécessaire en descente comme sur le plat si on roule à 20Km/h par exemple. je ne vois pas l’intérêt de ne pas récuperer l’excédent.
          J’ai testé AVEC et SANS batterie tampon, c’est vraiment BEAUCOUP mieux avec, ça lisse le courant.
          Je ne fais que des longs voyages en autonomie électrique TOTALE et ça fonctionne parfaitement depuis plusieurs années.
          Sinon ma batterie tampon est faite avec des simples accus LR6 facilement remplaçable quand elles sont kaput.
          Je ne comprends pas absolument pas vos propos concernant la logique électrique mais vous faites comme vous voulez 😀

  4. Salut Marie,
    Je suis autonome en électricité sur le long cours grâce Au panneau Anker 21w et à la dynamo bouteille Pedalcell
    La dynamo maintient mon smartphone constamment à 100% chargé en roulant à partir de 12km/h (sur roue 700c) et le panneau solaire Anker charge une powerbank classique.
    Ma grande découverte c’est la batterie tampon ET passthrough, j’en possède deux de 5000mha connectés sur la dynamo et sur le panneau solaire. C’est d’après moi essentiel pour tirer le meilleur parti de la production d’électricité et pour éviter de fatiguer les appareils (powerbank, téléphone etc)
    Normalement extrêmement cher j’ai découvert les batteries tntor 5000mha https://amzn.eu/d/bScg93Y

    Dans l’ordre, > panneau solaire ou la dynamo > batterie tntor > telephone ou plus grosse powerbank

    1. Merci Beaucoup Vincent !
      J’ai inséré ton commentaire dans l’article en te créditant. Ca fait très longtemps que je songeais aux batteries pass-through mais je ne savais pas du tout où en trouver.
      Dès mon prochain retour de vadrouille (je pars dans deux jours, je n’ai pas le temps d’en trouver) je vais m’équiper avec ces batteries.
      Encore merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.