Faire son shampoing solide

Étiquettes:

À gauche le savon, à droite le shampoing, séchant après la toilette….

Le shampoing solide a beaucoup d’avantages :

  • Pas d’emballage plastique
  • Facile à transporter
  • Une petite boule équivaut à un litre de shampoing liquide
  • Facile à fabriquer

Vous pouvez l’acheter en magasin bio, voire en grand magasin. Pour ma part je les fabrique moi-même c’est facile et amusant.

Attention: il existe mille sortes de cheveux, des frisés, des longs, des fragiles, des gras, des secs..
Je ne fais que du shampoing pour moi et mes garçons, ils ne sauraient convenir à tout le monde!

Je n’ai rien inventé, je me suis inspiré de différentes recettes:

Ici vous saurez tout sur la base et surtout la personnalisation du shampoing adapté à votre nature de cheveux :

http://lescosmetiquesdelilith.blogspot.com/2017/06/shampoing-solide-base-et.html

Plein de chouettes explications et réflexions ici :

Ma recette n°1 pour mes garçons:

Portez un masque pour manipuler les poudres (en ces temps de confinement vous en avez facilement sous la main….) , elles sont très volatiles et irritantes.

Mes garçons veulent du shampoing solide qui mousse!
J’ai beau leur dire que ce n’est pas parce que ça mousse que c’est efficace, ou encore qu’il suffit de faire deux shampoings (dans ce cas le 2nd mousse beaucoup ) rien à faire, c’est du KIMOUSSE qu’il leur faut…

Ils veulent aussi du shampoing qui ne sente pas un truc chelou! Oublions les huiles essentielles de cèdre de l’Atlas ou de sapin de Sibérie…

Ils ont tous les cheveux courts (celui qui les a longs préfère le shampoing liquide), raides et pas fragiles.

Je suis arrivé à ces composants :

Passer à l’alcool le plan de travail, les ustensiles que vous allez utiliser

  • Petits pots pour chaque ingrédient
  • Spatule, éventuellement fourchette
  • Saladier en inox qui passe au bain marie
  • Moule (sauf si vous faite une boule avec vos mains)

Mettez votre masque, et pesez soigneusement vos ingrédients

  • Faire fondre la végétaline au bain marie, ajouter le SCI, enfin le rhassoul.
  • Bien mélanger
  • Rajouter l’eau (pas forcément tout)
  • Mélanger à nouveau très soigneusement et longtemps pour que cela s’amalgame bien
  • Ajouter quelques gouttes de fragrance hors du feu

Mettre en moule , éventuellement percer pour faire passer un cordon. (le shampoing solide fond comme neige au soleil si vous le laissez trempatouiller sur le bord de la baignoire. Il sera plus en sûreté accroché en l’air)

J’utilise un petit pot en alu.
Je perce avec une aiguille à tricoter pendant que c’est encore chaud

Laisser refroidir, mettre au congélateur un petit peu avant de démouler.

Laisser sécher quelques jours, et c’est tout.

Ce shampoing est fait avec le double des proportions

Les difficultés que vous pouvez rencontrer :

La seule vraie difficulté est le dosage de l’eau. On a toujours tendance à faire un shampoing pas assez solide.
Mais vous pouvez corriger même une fois que le shampoing est fini 😉
Il suffit de le réchauffer pour le rendre à nouveau malléable et rajouter une cuillère de rhassoul par exemple.

Le shampoing se durcit avec le temps. Si vous le trouvez trop friable au début , mettez le un peu de coté, vous le retrouverez à votre goût.

Ma recette n°2 pour mes cheveux à moi:

Si j’ai les cheveux courts je n’ai pas les mêmes exigences que les garçons. Mon cuir chevelu n’aime pas du tout les tensio-actifs, je ne peux même plus utiliser les shampoings du commerce. Ça tombe bien, le coté moussant m’indiffère.

Je me lave peu les cheveux (en général un shampoing par semaine ), et j’aime l’odeur du savon d’Alep, j’ai donc choisi de mettre de l’huile de baie de laurier à la place de l’inodore végétaline, de la poudre de shikakai (pour l’odeur aussi) à la place du rhassoul et surtout moins de SCI.

L’hiver l’huile de baie de laurier se fige: le flacon n’a pas aimé le bain-marie…

Si vous voulez mettre encore moins de tensio-actif, il y a plein d’idées ici :

http://monmadeinhome.over-blog.com/2015/05/tests-shampoings-solides-a-la-recherche-du-minimum-de-ta.html

Recette finale :

La marche à suivre est la même que la recette du dessus

Shampoing fait avec le double des proportions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *