Parapluie de voyage

Étiquettes:

Disclaimer

Test PARFAITEMENT indépendant. J’ai payé ce parapluie, je n’ai aucun lien avec Nature et Découverte, je ne suis pas payée pour écrire cet article , les liens éventuels ne m’apportent aucune contribution d’aucune sorte et je ne tire absolument aucun avantage à donner mon avis.

Trimballer un parapluie en voyage à vélo c’est , a-priori, complètement idiot. Et pourtant….

Folle de l’Écosse, j’y ai voyagé souvent, dont les deux dernières fois exclusivement à vélo pendant 6 et 8 semaines, dans les régions les plus pluvieuses : les Highlands et les Hébrides. Il s’agit de garder le moral quand la pluie s’invite chaque jour et chaque nuit ou presque.

https://biclousetbidouilles.com/ecosse-2017/

Dès mon premier vélocipédique voyage j’avais succombé au charme d’un parapluie pliant qui me permettait de pouvoir sortir de la tente sans me faire tremper, et sans devoir me rhabiller complètement pour un indispensable pissou (sans compter que de retrouver avec une veste trempée en pleine nuit alors qu’elle était parfaitement sèche ça fait pousser les canines!).

Cet initial pébroc, acheté quelques livres sterling dans une Coop ou un Tesco local, a tant servi qu’il a fini par rouiller.

De retour en France j’ai profité d’un chèque cadeau (merci mes élèves adorés!) pour m’offrir ce parapluie pliable qui n’est pas très bon marché (29,95 en mars 2021):

https://www.natureetdecouvertes.com/mode/maroquinerie/parapluies/parapluie-pliable-100-g-52145010

« Parapluie compact et très léger : facile à emporter partout
Baleines en fibre de carbone : très résistant face au vent
Mini poignée en gomme noire : excellente prise en main

Petit mais costaud ! Ce parapluie pliable est indispensable : avec un poids de seulement 100 g, il est particulièrement léger et vous offre un encombrement minimal durant vos déplacements. Il est également muni de baleines en fibre de carbone, particulièrement robustes pour affronter les rafales de vent. Ultra compact, ce parapluie trouvera facilement sa place dans votre sac pour vous suivre dans toutes vos excursions. »

Je l’utilise depuis plus de trois ans. Je ne l’ai pas testé dans les tempêtes islandaises (pas folle la mouche). Chaque fois que je suis au chaud dans ma tente et qu’il me faut sortir pour faire le plein d’eau, un pipi, un popo je l’aime à la folie 😉

  • il ne rouille pas (baleine en fibre de carbone)
  • il pèse 100g
  • il est assez solide
  • il est petit
  • il n’est pas rose (j’ai HORREUR du rose pour les filles)

C’est aussi un vrai plaisir de pouvoir attendre sous son petit coin de paradis parapluie que l’averse passe pour planter la tente au sec.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *