A vélo dans les Balkans – Été 2022

Étiquettes:

Si le voyage à vélo dans les Balkans vous intéresse, n’oubliez surtout pas de consulter aussi l’article de l’année précédente.


Il y a bien plus d’infos sur les pays, la gastronomie, la culture, mais aussi les applis pour localiser les mines anti-personnelles!

Vous avez pu suivre le voyage 2022 ici sur Facebook :

Et là sur Twitter :

Sommaire :

Le voyage :

Nous sommes parti en voiture le 3 juillet jusqu’en Slovénie. Nous avions réservé un AirBnB quatre nuits (deux jours à l’aller et deux jours au retour) , nous aurions pu laisser la voiture sur place (entente préalable) mais tout ne s’est pas passé comme prévu….

Pour revenir en France j’ai pris le bus Sofia-Londres de la compagnie bulgare Union-Ivkoni le 15 septembre.
J’avais pris deux places (38 heures de bus : c’est bien d’avoir deux places pour soi !) et deux bagages supplémentaires.

La somme des dimensions maximum des bagages étant 180 max hors-tout j’ai scindé Corentine 🚲 en deux : le cadre d’un coté, les roues de l’autre et tout s’est très bien passé!

Pour cette occasion ma housse de vélo et mon sac à sacoche m’ont encore une fois bien servis (ils ont aussi protégé mon tapis de sol de tente toute les nuits durant tout le voyage)

Si voyager en bus avec votre vélo vous tente j’ai crée un groupe sur Facebook pour s’échanger les infos et les bons plans :

L’aventure

Elle avait fort mal commencé!

Parti en amoureux , nous devions rouler trois semaines ensemble en Slovénie que nous n’avions pas fini d’explorer l’an passé avant que je ne parte en solo vers la Bulgarie. Une déchirure musculaire en a décidé autrement et c’est seule que je suis parti le 6 Juillet en direction de la Bulgarie en passant par la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l’Albanie, La Macédoine, et la Grèce.

Je ne vais pas détailler chaque pays, je l’avais déjà fait l’an passé et vous invite à (re)lire les généralités ici pour avoir plus de détails

Deux pays malgré tout étaient des nouveautés 2022.

L’Albanie 🇦🇱


Les albanais sont pourtant absolument adorables et le pays est magnifique mais je ne l’ai pas du tout apprécié. Trop de corruption, trop d’ordures et trop de culte à la bagnole!
Une voiture sur deux est une Mercedes alors que le petit peuple fait les poubelles pour survivre (les albanais constituent, en 2022, le contingent de migrants vers la Grande-Bretagne le plus important – devant les afghans – le salaire de base d’un ouvrier albanais c’est 300 € par mois, impossible de vivre décemment dans un pays où tout se paye puisque toutes les strates de l’économie sont corrompues)

« Selon un sondage mené en 2018 par l’institut Gallup dans le monde entier, 60% de la population adulte albanaise disait souhaiter partir à l’étranger, le quatrième taux le plus élevé au monde, derrière la Sierra Leone, le Libéria et Haïti » (via Le courrier des balkans )

Il n’était que 17% en 2010 à vouloir quitter le pays, c’est dire la dégradation de ce pourtant si beau pays.

Les montagnes sont difficilement accessible pour la grosse buveuse que je suis : j’avais beau transporter des litres et des litres d’eau impossible de m’hydrater suffisamment.
Il n’y pas d’eau courante dans les fermes. C’était toujours compliqué pour moi de demander de l’eau : l’eau de citerne est infecte , elle est de surcroît destinée aux animaux , elle est précieuse.
Les albanais sont si gentils qu’ils m’offraient de l’eau en bouteille mais il m’était impossible d’accepter pour ne pas les priver.

Bref les escapades en montagne furent compliquées mais magiques, mais les axes routiers Nord/Sud qui les desservent étaient tellement horribles à cause de la circulation ou du littoral absolument défiguré que j’ai préféré filer en Macédoine sans aucun regret.

La Bulgarie 🇧🇬

La Bulgarie fut un véritable coup de cœur!
J’y étais déjà venu petite fille avec Rélie, et c’est avec émotion que j’ai retrouvé les montagnes sauvages , les femmes aux fichus de couleurs et l’architecture. Je n’ai par contre rien reconnu de Sofia qui est malheureusement impraticable en vélo (quadrillées par des autoroutes infranchissables ).

Les Animaux :

Peu de nouveauté cette année par rapport à la précédente. Les chiens furent encore les animaux qui posent le plus de problème :

Les Ours :

C’est avec émerveillement que j’ai vu pour la première fois,en Bulgarie, un ours, un beau bébé (plus grand qu’un grand chien) à deux ou trois mètres de moi. Autant je n’ai aucune crainte concernant les loups (j’aime les entendre hurler dans la nuit dans ma petite tente) autant je crains les ours..
Ce fut pourtant un moment merveilleux, je me suis fais violence pour ne pas le suivre et continuer à l’admirer

Les chacals

J’ai pris le temps cette année de les enregistrer sous la tente, ils sont très présents dans toutes les plaines depuis la Bosnie jusqu’en Grèce :

Les chevreuils :

Ils sont très nombreux dans les forêts bulgares , tout comme en France, en Italie….

Les chevreuils n’hésitent pas à montrer leur mécontentement et vous crient volontiers dessus dans la nuit lorsqu’ils passent près de votre tente. Nul inquiétude, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles : ils n’attaquent jamais

Inconnus des forêts :

J’ai entendu ces animaux plusieurs fois, dans les forêts bosniaques mais aussi Monténégrines. Je n’ai AUCUNE idée de ce que cela pourrait être (des bébés? Mais des bébés de quoi?) . En tout cas cela restait au sol et ne volait pas.

Si vous pouvez éclairer ma lanterne, n’hésitez surtout pas à commenter!

Les traces GPS :

Comme toujours elles sont à prendre avec méfiance , j’ai beaucoup crapahuté, j’aime les pistes pourries et les dénivelés. Je préfère me perdre en montagne que suivre une EuroVélo.

De surcroît elles ont été réalisée après le voyage en supprimant des détours, il y a certainement des erreurs.

La Slovénie 🇸🇮

Nous avions prévu de l’explorer en couple. Me retrouvant seule je n’ai pas pris le temps de me balader, nous y retournerons à deux 😉

https://web.locusmap.app/en/?shared_track=Y2E4OTI0YTctZGQ5OC00MThkLTgxNTYtMGM0MDdjMTVlZjYxOjQ0NjE2NWNhLTk5NDMtNDk4Zi1iMDcyLTBhM2M5MzljZTIxMQ..

La Croatie 🇭🇷

Le bivouac est interdit (même si dans les régions peu touristiques je n’ai jamais été ennuyé pour ça) , j’ai donc tracé au plus court :

https://web.locusmap.app/en/?shared_track=Y2E4OTI0YTctZGQ5OC00MThkLTgxNTYtMGM0MDdjMTVlZjYxOjNmZTExYmZkLTllNWUtNDc1YS1hMzJkLTk0YWQwZmQzZjNiYQ..

La Bosnie 🇧🇦

J’adore la Bosnie, je me suis encore perdue dans les pistes en montagne et dans les coins perdus, et cette fois encore je ne l’ai pas regretté :

https://web.locusmap.app/en/?shared_track=Y2E4OTI0YTctZGQ5OC00MThkLTgxNTYtMGM0MDdjMTVlZjYxOjU3NmIyNzUwLWQyMmEtNDk3Ni1hN2Q2LTdlNzI5ZTE3MWM1Yg..

Le Monténégro 🇲🇪

C’est un itinéraire que je n’avais pas prévu du tout (je préfère les montagnes) mais il me fallait aller à Nikšić pour récupérer un panneau solaire, le mien ayant rendu l’âme après des années de bons et loyaux services

Un grand grand merci à Branko et à Sandrine (elle se reconnaîtra) qui m’ont sauvé les vacances, si vous avez un soucis avec un vélo, besoin d’un contact fiable, allez chez Branko, il est merveilleux!

https://web.locusmap.app/en/?shared_track=Y2E4OTI0YTctZGQ5OC00MThkLTgxNTYtMGM0MDdjMTVlZjYxOmYzMjlkMjQyLTYyMmQtNDRmOS05MDA5LTIxODAyZGM3MmVhNA..

L’Albanie 🇦🇱

https://web.locusmap.app/en/?shared_track=Y2E4OTI0YTctZGQ5OC00MThkLTgxNTYtMGM0MDdjMTVlZjYxOmYwNWM0YzFiLTczZTUtNGQ5Zi05YzNkLTQyMzg3MmM3YzRlZg..

La Macédoine du Nord 🇲🇰

Attention il y a une très jolie route qu’il faut absolument éviter, c’est au bout de 91 km de toute beauté que j’ai appris que le passage était interdit au vélo! (terrain militaire)

Je me suis donc retrouvé sur des routes jaunes que je voulais absolument éviter.

https://web.locusmap.app/en/?shared_track=Y2E4OTI0YTctZGQ5OC00MThkLTgxNTYtMGM0MDdjMTVlZjYxOmRiOGIxMmFlLWE2MGEtNDBhZS1iYjhlLTg2MTUxMzIyOTA2ZQ..

La Grèce 🇬🇷

Comme l’an passé j’ai voulu faire une escapade sur des îles, j’hésitais entre Thassos et Lemnos, j’ai choisi la première et ce ne fut pas une très bonne idée : trop touristique! (je n’ai pas mis la trace)

Heureusement j’y ai trouvé un inaccessible petit coin de paradis ou je suis resté , seule dans la pinède au bord de l’eau , deux jours et deux nuits à me prélasser

https://web.locusmap.app/en/?shared_track=Y2E4OTI0YTctZGQ5OC00MThkLTgxNTYtMGM0MDdjMTVlZjYxOmU0Y2E2N2RmLWI2NjQtNGRiOS04MjVmLTQxYmQ2NTg4YTgwMA..

La Bulgarie 🇧🇬

Attention , en Bulgarie, vous éviterez soigneusement le passage que j’ai choisi pour passer du Rila National Park à la Parangalista reserve (le passage à 2159 m d’altitude) , non seulement c’est absolument impraticable (j’ai du porter Corentine la moitié de la journée) mais en prime la dernière montée est interdite au vélo. Ouf : pas de garde armé avec un chien d’attaque pour m’interdire le passage comme en Macédoine, j’ai donc pu passer, mais ça m’a pris un temps fou!

https://web.locusmap.app/en/?shared_track=Y2E4OTI0YTctZGQ5OC00MThkLTgxNTYtMGM0MDdjMTVlZjYxOjkyODUxNjNhLTFhNWEtNGFhOC1iZjYyLWM3MjA1MDdhYjBhYw..

Quelques photos :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.