La canne/béquille multifonctions – variante Brooks

Étiquettes:

Elle a illuminé mon été ! J’escomptais bien emprunter à Marie sa lumineuse astuce mais alors que son bâton de randonnée vient se caler sous sa selle, ma Brooks interdisait un tel point d’appui.

Je me suis donc rabattue sur un bâton de randonnée un peu plus lourd (mais toujours moins que la béquille que j’ai ôtée) et un peu plus cher (13 €) trouvée chez Décathlon, qui a l’énorme avantage d’avoir une poignée de canne.

Dés lors – toujours à la condition de bloquer ses freins avec du velcro (je vous laisse lire l’article de Marie) – il suffit de coincer la canne non pas sous la selle mais dans le cadre, comme on le voit ici :

Pour l’avoir toujours sous la main, je la glisse dans deux élastiques avec un serre-cordon le long de mon porte bagage arrière et hop le tout est joué.

Et une fois que l’on y a goûté, qu’il s’agisse de prendre de l’eau dans la Somme, de caler son bel Ernest dans le sable ou de chasser les orties à l’heure d’accrocher son hamac, on ne peut plus s’en passer !

5 commentaires sur “La canne/béquille multifonctions – variante Brooks”

  1. Bonjour,

    Merci pour l’astuce.
    Pour quelle raison ne pouvez-vous pas caler un bâton de marche sous la selle Brooks ?
    Vous craignez une déformation de celles-ci ?
    J’ai moi-même une selle Brooks mais la B17.
    Merci 😉

    Benoît

    1. Mon bâton de marche ne tenait pas (le cuir se déforme sous le poids et il ne reste pas calé sous la selle).
      J’ai aussi une B17.
      Cela dit avec l’expérience, dorénavant, je cale ma canne-béquille sous la selle (le vélo tient bien mieux avec la canne sous la selle que coincé dans le cadre).
      Peut-être qu’avec un autre bâton et une selle plus assouplie cela se cale, je ne sais pas (je ferais bien l’essai mais je rentre de voyage et mon vélo est encore démonté, je retesterai aussi avec un bâton dans les prochaines semaines !).
      Merci de nous tenir informées de vos propres tests !!

  2. C’est en regardant un post de Marie au Kirghizstan il y a 2 ans que j’ai adopté le bâton de marche pour béquille. J’ai une Brooks et cela ne pose aucun problème, avec un galon de poignée au travers de la selle. idem pour la pluie, avec la protection de selle en plus. Je le range clipsé sur le cadre comme un bâton de ski afin de pouvoir le sortir en 2 secondes. Un grand Merci pour votre site, enfin des vraies bidouilles de terrain qui marchent !
    J’ai aussi passé pas mal de temps sur L’USB2Byk, mais peu de résultats concluants avec 3W, donc je suis resté sur de la powerbank ANKER et chargeur rapide. Le chargeur solaire de la même marque doit être un plus lorsque perdu au milieu de nul part.
    Je vais adopter la spatule silicone qui va me faire gagner sur le nettoyage de ma popotte.
    J’ai tout lu de votre site, et je relierais encore plusieurs fois pour ne rien manquer. Chaque conseil vaut de l’or.
    Je suis particulièrement sensible aux références et à l’hommage fait au cyclotourisme du siècle passé. Le vélo est notre avenir, en harmonie avec notre planète et tout ce petit monde. Il a beaucoup à apprendre en se replongeant dans cette période épique du vélo.
    Bravo à vous 2 pour votre site !

    1. Un grand merci François pour tous ces compliments!
      Concernant l’usb2byk , j’ai lu aussi que certains cyclos avaient du mal à le faire fonctionner. Pour moi il est vraiment parfait et m’assure une charge de téléphone par jour (si je roule au moins 60km ou 70km selon le terrain) , ça dépend peut être du montage ou de la qualité des piles utilisées dans la batterie tampon?
      De toute façon il n’est plus fabriqué (j’espère que les miens ne vont pas me lâcher) , si par hasard vous vendez le votre je suis preneuse! 😀
      Concernant le panneau solaire Anker, en fait il est parfait en été, mais là je reviens d’une vadrouille en automne avec la dernière semaine pluvieuse .. et il était clairement insuffisant pour m’assurer la charge quotidienne dont j’ai besoin. La dynamo moyeu m’est vraiment indispensable pour rester autonome électriquement.
      Encore merci . Bien cordialement

Répondre à Marie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.