Présentation de Locus Map

Étiquettes:

[Article écrit avec Locup Map Pro 3.49.0]

[Marie] J’aime beaucoup la cartographie avec de vraies cartes et une boussole (je pratique la course d’orientation) mais aussi avec des cartes virtuelles. Je « mappe » d’ailleurs sur OpenStreetMap (allias OSM) depuis le tout début .

Il existe de très nombreuses application de guidage/ cartographie depuis les meilleures, jusqu’au plus terribles …

Attention de ne pas confondre LE FOND DE CARTE et L’APPLICATION qui permet d’afficher et d’utiliser cette carte.

OpenStreetMap est le fond de carte qu’utilise la majorité des applications mais il existe d’autres fond de carte :

  • les anciennes cartes russes (très utile en Asie Centrale)
  • des cartes de randonnées très précises pour certains pays
  • les cartes marines
  • les cartes géologiques
  • les cartes IGN
  • Toutes sortes d’autres cartes pour toutes sortes d’activités…

Pour lire ces cartes on utilise une application qui va les afficher , permettre le guidage, proposer des itinéraires….

Sur son téléphone on peut ainsi choisir son fond de carte (gratuit ou pas : les cartes OSM sont gratuites, les cartes IGN sont disponibles sur abonnement…) et naviguer HORS-LIGNE en mode avion (pour économiser de la batterie).

Passionnée par le sujet j’ai beaucoup testé les applications sur smartphone, je me suis aussi beaucoup renseignée sur leurs possibilités.

Il existe TROIS GRANDES applications de cartographie sur Android . Celles que BRouter (celèbre application de routage) a choisi pour fonctionner sur smartphone.

Les trois sont développées et améliorées régulièrement, les trois coûtent quelques euros (9,90 € à vie pour Locus Map) ce qui n’est vraiment pas cher au regard de leur qualité.

Les trois existent en version gratuite (mais limitée) le mieux pour choisir reste encore de les essayer puis d’acheter la version pro pour profiter de toutes les fonctions (toutes les astuces données ici ne concernent que la version PRO)


J’aime chez Locus Map des choses basiques :

  • choix du fond de carte
  • appli en français
  • affichage hors ligne
  • affichage des parcours
  • affichage des POI (points d’intérêt)
  • guidage hors ligne (que je n’utilise jamais en vélo pour économiser la batterie)
  • création d’ itinéraires très rapidement


Mais j’aime surtout toutes les choses que les autres applications ne font pas :

  • affichage d’un cercle de distance
  • affichage instantané de la distance
  • mesure à deux doigts (on pose les doigts à deux endroits sur la carte et la distance s’affiche)
  • changement du curseur (pour en avoir un plus gros, plus facile à voir quand on roule)
  • affichage de l’échelle de la carte
  • ombrage de la carte (pour mieux visualiser le relief)
  • choix du logiciel de création d’itinéraire avec Yours, GraphHopper ou BRouter (avec un mode hors ligne pour ce dernier!) offrant le choix du mode de transport (vélo, VTT, vélo de route…)
  • facilité dans la création de points avec possibilité de points rapides à la volée (très utile pour cartographier sur OSM)
  • géolocalisation sur la carte des photos
  • facilité d’installation des parcours (extension : gpx, klm, fit….)
  • facilité du classement des parcours et des points dans des dossiers
  • possibilité de modifier, couper, tronquer un parcours
  • affichage du graphique du denivellé d’un parcours
  • météo en un seul clic
  • heure du coucher du soleil (bien pratique quand on cherche un coin pour bivouaquer..) et indispensable quand on change de pays et qu’on ne sait plus très bien quelle heure il est!
  • ….

En fait Locus Map a tellement de possibilités que j’avoue ne pas toutes les connaître. Il y en a de guidage (avec voix ou vibration…), bip quand on s’éloigne de la trace etc . Il y a aussi toute une section geocatching que je ne pratique pas.

Par contre ce que j’aime par dessus tout chez Locus Map c’est l’affichage de la trace en couleur !

Vous pouvez choisir de personnaliser l’affichage de vos parcours : couleur, grosseur du trait mais aussi motif (différentes flèches, des croix, des ronds) et même contour .
Mais surtout Locus map offre la possibilité d’un affichage du parcours qui varie selon

  • la vitesse
  • l’altitude
  • la pente
  • La précision
  • la fréquence cardiaque
  • la cadence (l’appli peut se coupler avec un capteur de cadence)

En ce qui me concerne j’ai utilisé principalement en Asie Centrale l’affichage avec variation selon l’altitude (au delà de 3500m à cause du risque du mal aigu des montagnes)

Et j’utilise SYSTÉMATIQUEMENT l’affichage de la pente qui est fort utile en vélo : vert c’est plat, nuance de bleu ça descend, nuances de rouge ça monte (on peut affiner les réglages pour que le bleu et le rouge s’affiche plus ou moins tard selon l’inclinaison) .


Si je détaille mon écran:

Les boutons en haut sont complètement personnalisables , je peux choisir d’en afficher d’autre.

A gauche : le soleil se couche dans 7h36 ( à 18h53)
le + : pour ajouter des boutons
La loupe : faire une recherche de ville, rue ou lieu dit
Le rond orange : GPS désactivé
La flèche au coin supérieur droit: pour lancer le guidage
Le nuage/ soleil/ pluie : la météo
La carte pliée/dépliée : changer de carte
Le + en dessous :ajouter un point sur la carte

Si on regarde l’écran au milieu : je suis à 995 km de là (à vol d’oiseau) et à un azimut de 133°
Ma trace monte au nord (l’écran est ici fixe, on peut choisir de l’avoir en mode GPS : la carte tourne pour que le chemin à suivre soit dirigé vers le haut de l’écran)
J’ai choisi le mode « pente » pour l’affichage de la trace :
-en nuance de vert c’est plus ou moins plat
-en nuance de bleu ça descend plus ou moins
-en rouge, ça monte….

Pour une liste exhaustive de ses possibilités vous pouvez consultez la documentation, l’appli est en français mais malheureusement la documentation n’est qu’en anglais, allemand ou tchèque.
https://docs.locusmap.eu/doku.php?id=manual:user_guide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *