La canne/béquille multifonctions – variante Brooks

Étiquettes:

Elle a illuminé mon été ! J’escomptais bien emprunter à Marie sa lumineuse astuce mais alors que son bâton de randonnée vient se caler sous sa selle, ma Brooks interdisait un tel point d’appui.

Je me suis donc rabattue sur un bâton de randonnée un peu plus lourd (mais toujours moins que la béquille que j’ai ôtée) et un peu plus cher (13 €) trouvée chez Décathlon, qui a l’énorme avantage d’avoir une poignée de canne.

Dés lors – toujours à la condition de bloquer ses freins avec du velcro (je vous laisse lire l’article de Marie) – il suffit de coincer la canne non pas sous la selle mais dans le cadre, comme on le voit ici :

Pour l’avoir toujours sous la main, je la glisse dans deux élastiques avec un serre-cordon le long de mon porte bagage arrière et hop le tout est joué.

Et une fois que l’on y a goûté, qu’il s’agisse de prendre de l’eau dans la Somme, de caler son bel Ernest dans le sable ou de chasser les orties à l’heure d’accrocher son hamac, on ne peut plus s’en passer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *